Tarentella – Maflohé Passadouet

Installation/performance

Tarentella est une robe « installation et performance interactive » qui réagit aux mouvements, aux sons et à la lumière grâce aux capteurs dissimulés sous la robe. Maflohé Passedouet s’est inspirée de la contorsion moderne et réalité fantastique d’Inka Essenhigh ; des futuristes et leurs tentatives de capture du mouvement à travers leur travail ; de la danse expressionniste de Mary Wigman, du travail de transformation du vêtement/objet du couturier Husseim Chalayan. C’est avec la collaboration artistique de Nathalie Guichon, plasticienne costumière, Martin Hermant, ingénieur en électronique et informatique, Sébastien Egleme auteur compositeur, concepteur mixmédia que ce projet est devenu réalité.

Tarentella est le résultat d’une résidence à Carcassonne. Il s’inscrit dans la poursuite de création d’une série d’installations interactives avec le public, entamée il y a 4 ans, questionnant les origines, les mémoires ancestrales, les mythologies autour de l’identité féminine et du corps.

Résidence du 11 au 18 avril 2014
Auditorium – Carcassonne
Sortie de résidence samedi 31 mai 21h – Nightshot#8

Production : Mobilis Immobilis (France)